Adhérer

Nous sommes plusieurs travailleurs-ses du secteur culturel (pour l’instant essentiellement du spectacle vivant) à s’être organisés, en Haute-Garonne et particulièrement à Toulouse, pour se battre et relever la tête face aux attaques des capitalistes et du gouvernement Macron contre le secteur culturel et les travailleurs-ses en général.

­Concrètement ça veut dire:
– Se réunir pour agir et défendre nos droits individuels et collectifs face aux employeurs et aux administrations telles que Pôle emploi …
­- Comprendre la législation de nos métiers, partager nos expériences, sensibiliser et informer des enjeux politiques et sociaux actuels.
– Lutter pour une vraie politique publique culturelle et contre les exclusions, les inégalités et les discriminations.
­- Créer et renforcer les liens avec toutes celles et ceux qui veulent en finir avec la précarité (syndiqué­es et non syndiqué­es), avec les organisations/coordinations de chômeurs­es, d’intermittents­es et de précaires et toutes les composantes du mouvement social en privilégiant l’unité d’action et l’auto­organisation.
-­ Organiser des mobilisations (grèves, manif, actions, occupations) contre les contre­ réformes qui visent à détruire l’assurance chômage et de manière générale tous nos droits sociaux.
­- S’inscrire dans le mouvement social interprofessionnel. Cela veut dire s’organiser et se battre avec les autres secteurs: défense de la sécurité sociale, du droit du travail, de l’hôpital public etc …

Nous sommes fondamentalement anticapitalistes mais en ayant conscience qu’il faut construire
un projet de société alternatif à ce système sur des bases écologiques, féministes, sociales,
autogestionnaires et internationalistes. L’assurance chômage et la sécurité sociale de manière
générale nous semblent contenir, par exemple, des alternatives intéressantes à l’emploi et au
capitalisme.
Toutes ces activités, nous les menons localement de manière autonome au sein de l’Union syndicale Solidaires 31 qui regroupe des travailleurs/ses de tous les secteurs (SUD Education, SUD Rail, SUD santé, SUD Industrie, SUD Pôle Emploi …). Nous nous organisons également avec les autres sections de SUD Culture présentes dans d’autres départements. La diversité dans nos métiers est une richesse et un atout. Aussi, nous souhaitons que chaque adhérent.e puisse apporter sa propre réflexion, enrichir le débat et participer à la transformation de la société.
Nous avons un fonctionnement horizontal sans chef.fe.s, sans hiérarchie et sans permanent.e.s
syndicaux, on est ouvert.e.s aux nouvelles idées et réflexions et on croit beaucoup dans
l’autogestion. On se réunit une fois par mois pour s’organiser dans les locaux de Solidaires 31
près du métro Mirail à Toulouse.
Alors si tout cela t’intéresse, tu peux nous écrire en cliquant sur Contact en haut ou directement adhérer ci-dessous.

L’adhésion

SUD Culture est un syndicat à l’échelle nationale divisé en section. L’adhésion se fait donc au syndicat SUD Culture nationale à l’aide du bulletin ci-dessous: